À propos

maudeane-©-Delphine-Tomaselli-2015-42

Michel Richard, mon père, professeur d’éducation physique, passionné par le sport, l’anatomie et la mécanique articulaire et ma mère, infirmière, se sont lancés dans un projet avant-gardiste : la création d’un centre de remise en forme ; projet qui a vu le jour en 1984, année de ma naissance. L’espace aquatique est venu compléter les activités de ce dernier en 1995. J’ai donc été élevée dans cette préoccupation d’entretien corporel.

Dans ce cadre, je vis une enfance rythmée par le sport : la pratique de la gymnastique sportive puis de la natation synchronisée. Belle école dans l’apprentissage de la notion d’effort, de la rigueur, de la persévérance, de la discipline et de la performance. Avec ces années passées à évoluer dans les bassins, j’ai acquis une relation privilégiée avec l’élément « eau » qui, pour moi, véhicule l’idée de fluidité, d’échanges, de douceur, d’enveloppement, de liberté, d’amplitude, d’adaptabilité…  

La recherche de la bonne santé est un sujet qui m’a toujours tenu à cœur. Notre hygiène de vie joue un rôle primordial dans le maintien ou le retour à cette bonne santé associant intégrité physique, mentale et bien-être social. Elle repose sur quelques principes :

  • La respiration et l’oxygénation de nos cellules,
  • Une alimentation de qualité,
  • Une bonne récupération (sommeil réparateur),
  • Une bonne élimination (urines, selles, transpiration),
  • Du mouvement, de la mobilité.

En 2004, passionnée par l’alimentation et, persuadée, depuis l’enfance que notre manière de manger, le choix des aliments et leur qualité influencent notre état de santé à court, moyen et long terme, j’acquière mon diplôme de Diététicienne.

 

« Que ton aliment soit ton premier médicament » Hippocrate

 

Après quelques expériences en milieu hospitalier où je ne me retrouvais pas dans ma vision de l’alimentation, j’ai réalisé quelques stages de naturopathie qui m’ont confortée et apporté de nouvelles connaissances sur la notion de qualité des aliments et leurs bienfaits. J’y ai découvert la phytothérapie et me suis initiée au massage. Par le hasard des rencontres et sentant le besoin et l’envie de me servir de mes mains, j’ai eu la chance de suivre l’enseignement d’un protocole de massage de bien-être inspiré de pratiques chinoises; technique de base que j’utilise aujourd’hui dans mes soins, que j’ai approfondie, enrichie et personnalisée avec l’expérience et mes recherches.

En 2007, je décide d’intégrer l’entreprise familiale où je propose des soins individuels de détente et de relaxation manuels et mécaniques avec l’utilisation d’appareils de thalassothérapie. Pour ces soins, je confectionne mes propres huiles de massage en utilisant des huiles végétales et des huiles essentielles biologiques adaptées en fonction des besoins du massé. Pour être en harmonie avec moi-même et par respect pour le massé, je trouve juste d’utiliser des produits le plus naturels possibles et de se servir de ce que la nature nous apporte. Plus je pratique et plus je me rends compte que le « toucher » est une notion importante et qu’une main présente, consciente, enveloppante, instaure un véritable échange entre le praticien et le pratiquant pour amener à une détente profonde.

Je dispense également des conseils alimentaires, encadre et accompagne individuellement toute personne souhaitant mettre en place des bases alimentaires saines.

En 2009, afin de pouvoir intervenir au niveau de la piscine, je passe mon BNSSA (Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique).

Au travers des activités du centre où nous avons un usage externe de l’eau avec l’aquagym, l’aquacycling, les cours de natation et les soins de thalassothérapie, je me penche sur la question de l’utilisation de celle-ci en interne par l’eau de boisson bien sûr, par l’eau apportée par les aliments mais aussi en bain interne. L’eau à l’extérieur, l’eau à l’intérieur…De là, je commence à m’intéresser à l’hydrothérapie du côlon. J’expérimente cette nouvelle approche personnellement et prends conscience que nous négligeons totalement ce grand inconnu qu’est notre Ventre, siège de nos intestins, lieu de dégradation, d’assimilation, d’échanges, d’élimination, de communication permanente avec l’encéphale, de protection (barrière intestinale), de motricité…

Notre bonne santé dépend en grande partie de la bonne santé de nos intestins.

En 2015, dans mon désir de pouvoir vous accompagner davantage sur la route de l’équilibre, je me forme en hydrothérapie ou irrigation du côlon.

 

« Celui qui n’a pas le ventre en ordre pense de travers » Lao Tseu

© 2021 A MarketPress.com Theme